Trouver le juste prix pour sa location

C’est la question que tous les propriétaires de location saisonnière se posent :

Comment définir le juste prix pour sa location ? En bord de mer ou en montagne, selon le moment de l’année, le prix d’une location peut varier du simple au double. Voici quelques critères à prendre en compte pour arriver à fixer le juste prix pour votre location !

trouver le juste prix pour sa location de vacances avec la boutique des proprios

Critère #1 : Le type de bien 

Louez-vous un appartement, un studio ou une maison ? Plus votre location saisonnière est grande, et plus vous pouvez augmenter le prix en fonction du nombre d’occupants. 

Une maison se loue plus cher également qu’un appartement, car celle-ci offre une indépendance certaine aux voyageurs. Elle possède souvent un jardin, une piscine ou un extérieur qui augmente sa valeur locative.

Critère #2 : Où se situe votre location ?

Si votre location saisonnière se situe dans une zone touristique, vous pouvez afficher des tarifs plus élevés que la moyenne. En effet, ceux-ci sont toujours recherchés par les vacanciers, même à la dernière minute. 

Si celle-ci se trouve en montagne, vous pouvez aussi bien profiter de la saison hivernale que de la période estivale pour louer votre logement. Il faudra simplement varier les prix en fonction de la saison. 

Veuillez aussi prendre en compte la proximité de la plage, si vous louez en bord de mer. Un logement situé à 5kms de la plage en voiture se louera bien moins cher qu’un logement les pieds dans l’eau. 

conseil pour économiser lorsque les vacances se préparent avec la boutique des proprios

Critère #3 : La période de location

Le prix d’un logement varie en fonction de la saisonnalité. 

En montagne, un logement se loue plus cher en plein hiver qu’en été. Plus la saison est enneigée et plus cela est bénéfique pour la location de votre logement. 

En période estivale, les vacanciers recherchent davantage des logements en bord de mer, en station balnéaire ou vers d’autres points d’eau conséquents, comme les lacs ou les Gorges du Verdon par exemple. 

Si vous avez une résidence secondaire dans une ville accueillant un festival, cela peut aussi faire fluctuer le prix de votre location. Par exemple, les logements sont plus chers à La Rochelle pendant les Francofolies qu’à la fin Août… 

Critère #4 : La capacité d’accueil

Souvent dépendante du type de bien, la capacité d’accueil joue également un rôle important dans le prix d’une location saisonnière.

Un logement qui possède plus de 8 couchages - comme c’est parfois le cas dans les gîtes - peut se louer plus cher car il sera plus susceptible d’être loué par plusieurs familles séjournant ensemble. Ceux-ci peuvent plus facilement partager les frais de location.

Une location saisonnière qui ne permet d’avoir que 2 couchages se louera beaucoup moins cher, car il sera loué uniquement par un couple ou un duo d’amis qui partent en vacances

préparez votre location de vacances entre amis et avec la boutique des prorprios

Critère #5 : Etudiez vos concurrents

Comme une étude de marché, faites une veille sur les tarifs proposés par vos concurrents directs. Cela vous permet de savoir comment vous positionner. Si vous vous lancez tout juste dans la location saisonnière, n’hésitez pas à proposer un tarif moins cher que vos concurrents, afin d’avoir des locataires et de vous faire connaître. 

Si votre logement est bien noté - notamment sur Airbnb - vous pouvez vous permettre d’avoir un prix plus élevé que la moyenne, tout en restant dans une marge raisonnable évidemment. 

Grâce à ces 5 critères à prendre absolument en compte, vous allez pouvoir définir assez facilement le montant de votre location le plus juste pour la saison !